Les flyers, bannières, kakemonos, etc sont aujourd’hui de véritable vecteur de communication et sont extrêmement efficaces. La conception d’un flyer s’inscrit ainsi parfaitement dans toute stratégie de communication bien pensée. Si vous souhaitez rapidement faire connaître vos activités, le flyer sera un précieux allié. Voici quelques conseils pour bien le réussir.

Bien choisir et organiser les informations de son flyer

L’affichage sur le web grâce à un flyer permet de faire rapidement passer un message et de communiquer sur les activités ou les événements exceptionnels que vous pourrez organiser. Il constitue donc un support de nature publicitaire permettant d’en accroître la visibilité. Il a pour vocation de susciter l’intérêt, d’interpeller et de donner envie aux clients potentiels en quelques secondes seulement. Le choix des informations qui y figurent doit donc être défini en amont. Le contenu d’un flyer devra être percutant et immédiatement mémorisable. Pensez donc à bien mettre en valeur le message que vous souhaitez faire passer et indiquez clairement les informations qui permettront aux lecteurs de vous retrouver : description de l’événement ou du produit, date et lieu de l’évènement, contact, nom de l’entreprise, etc.

Optez pour un graphiste professionnel

Pour une efficacité optimale, il peut être intéressant de faire appel à un graphiste. Des professionnels sauront mieux que quiconque créer un visuel impactant. Ils pourront par exemple travailler sur la maquette pour bien mettre en valeur les informations principales, jouer sur les couleurs et la typographie et sélectionner la photo la plus à même d’attirer l’œil du lecteur. Spécialisé dans le branding et le design,  je mets mon savoir-faire à votre disposition pour élaborer le support publicitaire le plus en adéquation avec vos besoins.

Si vous décidez de créer vous-même votre flyer, le respect de règles simples de mise en page vous permettra d’élaborer un support visuel efficace :

–        Ne jamais utiliser plus de trois polices typographiques,

–        Laisser respirer le prospectus et ne pas hésiter à laisser des espaces vides

–        Hiérarchiser les éléments en jouant sur la taille de la police et son style (gras, italique, etc.)

–        Choisir ses couleurs avec parcimonie en jouant sur les camaïeux et en vous limitant à 3 couleurs

–        Privilégiez la symétrie de composition

 

Laissez un commentaire

© 2020 Delvic Jacques Kokolo.